logo
search
FR

14.09.2022

Optique: tendances positives en vue

Après un atterrissage difficile post-pandémie, les ventes de montures, verres et produits de contactologie retrouvent une dynamique positive. Les Français ont ainsi dépensé 3,6Mds€ pour leurs équipements optiques au 1er semestre 2022, soit une hausse de plus 4% selon les données GfK Market Intelligence. Toutes les catégories présentent un CA positif et les tendances Style / Marques identifiées depuis 2 ans se confirment. Analyses et perspectives avec nos experts.

Bonne nouvelle pour les acteurs de l’industrie Optique : les ventes sont en hausse à fin juin 2022 ! Après une année 2021 marquée par la « reconstitution » de l’activité, les données GfK Market Intelligence révèlent un chiffre d’affaires dynamique de 3,6 Milliards d’euros, soit plus 4,1% par rapport au 1er semestre 2021.

Parmi les éléments d’explication de cette performance, Magali Fondacci, consultante GfK Market Intelligence Optique, avance : « Les acteurs de l’optique ont enfin connu leur 1er semestre d’ouverture ininterrompue et sans restriction d’accès depuis fin 2019, tous types de points de vente confondus. Ainsi, les Français ont acheté 38 millions d’équipements optiques & produits d’entretien en réseau Opticiens, en augmentation de plus 3,1%, malgré un contexte économique sous tension. »

Plus de 8€ sur 10 dépensés en Verres et Monture 

Les piliers du marché restent les verres de correction et les montures optiques, pesant plus de 85% du marché.

Les Français ont acheté 8 millions de montures à fin juin 2022, en retrait de moins 4%, mais générant un chiffre d’affaires en hausse de 950 millions d’euros (plus 1,2%). En regard, ils ont acheté 21 millions de verres de correction (plus 3%), pour un revenu de 2,2 milliards d’euros, à plus 3,5%.

« Si les montures optiques affichent une hausse de leur prix moyen, en 1ère paire (plus 2%) comme au total marché (plus 6%), les verres présentent un tarif stable par rapport au 1er semestre 2021 et même en recul de moins 3% pour les modèles progressifs », commente Magali Fondacci, consultante GfK Market Intelligence Optique. Ainsi, le budget des Français pour un équipement de correction complet type « 1ère paire » a varié entre 280€ et 530€ au 1er semestre 2022 (montants TTC). Dans le détail, une monture optique coûtait en moyenne 127€, assortie de 158€ pour une paire de verres unifocaux et jusqu’à 402€ pour des verres progressifs.

 

 

Peu de variation dans les tendances Assortiment pour les fabricants et distributeurs spécialisés : le rayon Adulte représente toujours 90% des ventes de monture (volume comme valeur) et les modèles Plastique & Résine, plus d’une paire achetée sur deux. Cependant, l’offre Métal séduit et gagne des parts de marché : elle affiche la plus forte dynamique de l’univers, à plus 62% vs fin juin 2021.

 

Les autres catégories de produits sont également en progression de chiffre d’affaires.

Le marché des Solaires retrouve des couleurs avant même le pic de la saison. Les Français ont acheté 3 millions de paires en magasins spécialisés Optique, soit 14% de plus que l’année dernière, pour un CA de 253 millions d’euros (plus 17%). La tendance est visible à la fois sur les modèles Adultes et Enfants. Fait marquant : les ventes de modèles Métal ont doublé par rapport au 1er semestre 2021 et représentent désormais 1 modèle acheté sur 3.

En parallèle, les ventes de lentilles de contact ont atteint 179 millions d’euros, en hausse de 12%, et celles de produit d’entretien 20 millions d’euros (plus 10%). Les achats restent majoritairement concentrés sur les lentilles hebdomadaires / mensuelles (3/4 du marché) et les modèles sphériques (quasi 2/3 du marché).

 

« Les perspectives 2022 vont fortement dépendre de l’impact double de l’inflation sur les stratégies prix des industriels et la consommation générale des ménages, commente Magali Fondacci. D’un côté, les référentiels du marché ont été bousculés par les réformes et crises économiques des dernières années. De l’autre, les résultats du 1er semestre dépassent l’historique 2019 - où le marché Optique représentait 3,4 milliards d’euros à fin Juin 2019, en hausse de 6,5%. Les phénomènes de vieillissement structurel de la population française et d’appareillage anti-lumière bleue, contre la surexposition aux écrans, seront-ils suffisants pour alimenter la dynamique du marché ? Nous ne pouvons encore le garantir et allons particulièrement analyser les signes du marché à fin septembre afin d’en dessiner les tendances annuelles. »

 

Périmètre : ventes réalisées en France métropolitaine entre 01/01 et 30/06 2022 dans plus de 12 000 points de ventes en Opticiens (dont Chaines, Indépendants, Mutualistes et réseau, Spécialisés intégrés à la GSA) – hors Pure-Players Internet.
Equipement « 1ère paire » hors équipements offerts. Soit les produits optiques vendus à un prix TTC supérieur à 10€ en montures optiques et 20€ en verres unifocaux / 50€ en progressifs.

Insights

View all Insights