logo
search
FR

Nuremberg, 31.08.2017

Smartphones et Wearables : demande mondiale record au 1er semestre 2017

Les smartphones sont à nouveau le moteur de la croissance pour les biens techniques. En plus du nouveau record atteint pour les ventes mondiales de smartphones, le prix moyen de vente (PMV) a également augmenté. Voici quelques enseignements sur le marché des Télécoms révélés par GfK à l'occasion de l'IFA 2017.

Les données GfK révèlent que 700 millions de smartphones se sont vendus dans le monde au 1er semestre 2017, soit une hausse de +5% par rapport à 2016. Dans le même temps, le chiffre d'affaires généré a augmenté de +12%, principalement du fait d'un prix moyen de vente (PVM) plus élevé de +7%, atteignant 287 euros au niveau mondial.

La plus forte demande émane des pays asiatiques émergents (+16%), d'Europe Centrale et Europe de l'Est (+11%) et d'Amérique Latine (+11%). La croissance dans ces régions a plus que compensé la stagnation observée sur les marchés saturés d'Europe de l'Ouest, d'Amérique du Nord et d'Asie développée.

Smartphones: les consommateurs gagnent en performance

Aujourd'hui, les consommateurs consacrent un budget moyen plus important à l'achat d'un smartphone que l'année dernière. Cependant, grâce aux avancées technologiques, ceux qui choisissent d'acquérir les derniers modèles en ont pour leur argent. Les améliorations produit portent sur des écrans plus grands, plus de capacités de stockage et de traitement, une meilleure durée de vie pour les batteries ainsi que de nouvelles fonctionnalités comme la résistance aux chocs, l'étanchéité ou la charge rapide. La fonction Camera a également bénéficié de nombreux progrès, déployés sur la plupart des modèles. Les consommateurs bénéficient aujourd'hui de la qualité 4K pour leurs enregistrements vidéo, de double caméras à l'arrière et d'une définition d'image bien supérieure pour la fonctionnalité Selfie. Ainsi, en dépit de l'augmentation globale de +7% du PVM, les consommateurs bénéficient de plus de valeur ajoutée que précédemment.

En parallèle, du fait du boom des smartphones, la demande globale pour les mobiles a chuté de 68%, à 191 millions d'unités vendues au 1er semestre 2017. En compilant les 2 familles de produits, les ventes totales de téléphones mobiles (smartphones et mobiles) ont augmenté de +2%.

Les Wearables gagnent en popularité

La demande d'objets connectés Wearables est également en croissance. Cette catégorie de produits comprend les smartwatches, les trackers d'activité (santé et fitness) et les montres de sports (modèles sport avec GPS intégré). Les montres connectées (montres bracelets traditionnelles avec fonctionnalités Bluetooth), les casques connectés ("earables", casques audio avec capteurs) et les trackers pour localiser enfants ou seniors grâce au GPS, sont aussi compris dans les wearables.

En Europe de l'Ouest, les ventes de wearables ont augmenté de +22% au 1er semestre 2017. En valeur, le marché affiche une hausse de +33%. Ces tendances sont encore plus fortes en Asie, où le nombre d'unités vendues est à +21% et le chiffre d'affaires généré à +26%.

Sur la même période, les Smartwatches représentent 31% des ventes de wearables en Europe de l'Ouest et 50% de la valeur du marché, en faisant ainsi le segment de produit phare de la catégorie. En regard du 1er semestre 2016, les ventes de smartwatches ont augmenté de +33% en Europe de l'Ouest et +18% en Asie. L'offre et la concurrence sur ces produits est de plus en plus forte, avec l'arrivée de nouveaux acteurs, fabricants et distributeurs, issus du monde du sport et de la mode.

Les trackers d'activité (santé, fitness) représentent toujours le plus grand segment en nombre d'unités vendues : 1 Wearable acheté sur 2 en Europe de l'Ouest est un tracker d'activité. Cependant, leur taux de croissance est légèrement inférieur à la moyenne Europe de la catégorie, à +20% en volume et +27% en valeur. Leur prix moyen de vente s'est apprécié de +6%, atteignant 99 euros l'unité.

Les montres de sports affichent également une tendance positive en Europe de l'Ouest, à +9% en nombre d'unités vendues et +14% en chiffre d'affaires. Néanmoins, la demande en Amérique Latine, Asie ou Moyen-Orient est bien inférieure aux niveaux constatés sur le Vieux Continent.

Les montres connectées sont très similaires aux montres traditionnelles et, logiquement, de plus en plus proposées par les fabricants historiques de montres. La demande en Europe de l'Ouest a augmenté de +104% en volume au 1er semestre 2017 et de +109% en valeur. Si leur poids sur le marché des wearables est encore très faible, à moins de 2%, le segment est amené à croître de façon significative à moyen terme.

Les trackers de position sont très populaires auprès des consommateurs asiatiques, où ils représentent 1 wearable vendu sur 5. En Europe de l'Ouest, le segment doit encore séduire.

Les casques connectés (casques équipés de capteurs spéciaux) sont en train de créer une nouvelle catégorie au sein des Wearables. En Asie, ces produits ont doublé leur poids et pèsent désormais 4% du marché, avec une augmentation des ventes à plus de +100%. En Europe de l'Ouest, le segment connait un démarrage plus lent mais réussit à passer de moins de 1% de parts de marché au 1er semestre 2016 à 3% au 1er semestre 2017.

La Réalité Virtuelle (VR) contribue à créer de la valeur

En parallèle des Wearables, les casques VR pour smartphones et les casques VR autonomes sont également des vecteurs de croissance en Europe pour les appareils mobiles. Les casques qui requièrent l'utilisation d'un smartphone adapté, sont relativement simples et abordables avec un prix moyen de 33€. Les casques autonomes sont beaucoup plus chers avec un prix moyen de vente à 445€. Ils offrent cependant l'avantage d'accéder directement aux contenus VR grâce à leur écran intégré, sans avoir à se connecter à un smartphone (via un ordinateur ou une console de jeu, par exemple).

Le marché global des casques VR est particulièrement dynamique, démarrant d'une base de ventes très faible. Cela a été mis en évidence au dernier trimestre 2016, par le jeu de sorties de produit annoncés très en avance : le chiffre d'affaires généré a été de 110 millions d'euros pour 893 000 unités vendues. La plus forte demande en Europe a émané du Royaume-Uni, laquelle a représenté 26% des ventes totales en Europe de l'Ouest, suivie de la France (23%) et de l'Allemagne (16%).

Download (PDF)

A propos de la méthodologie GfK

Grâce à ses Panels Distributeurs Telecom, GfK collecte les données Points de vente au niveau mondial dans plus de 75 pays dans les catégories de produit comme les téléphones fixe et mobile, les tablettes, accessoires mobiles, équipements radio, wearables. La valeur du marché Télécom est exprimée en Euro, à taux de change constant, au 1er semestre 2017. Les pays émergents d'Asie incluent l'Inde, le Cambodge, la Malaisie, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam.

Download (PDF)



Latest Press Releases

  • 20.11.2020
    Conso responsable, e-commerce : les impacts durables du confinement

    Les résultats de la dernières étude GfK Consumer Pulse Covid-19 révèle le coup d’accélérateur porté par le Confinement#2 à certaines transformations de la société française.

    En savoir plus
  • 09.11.2020
    Rentrée des classes 2020: coloriage, écologie et online au programme

    La rentrée des classes a confirmé les tendances détectées au 1er semestre et fait émerger certains canaux de distribution. Révélation des résultats 2020.

    En savoir plus
  • 05.11.2020
    Baisse du pouvoir d'achat en Europe de -773 euros en 2020

    L'impact de la pandémie sur l'économie et le pouvoir d'achat est déjà notable. Découvrez les résultats de la dernière étude Purchase Power GfK 2020

    En savoir plus
  • 01.10.2020
    1 Français / 4 prêt à acheter un bien technique reconditionné

    Reconditionné, occasion, location, labels... Quelles sont les attentes actuelles et comportements des consommateurs? Premiers enseignements issus de notre étude "Equipement de la maison: Mieux consommer"

    En savoir plus
Afficher tous les communiqués de presse