logo
search
FR

29.08.2018

PC: la recherche de performances anime le marché mondial

Le besoin de performance et d’expérience semble être la force motrice du marché PC grand public, surtout quand il s’agit de PC Gaming et de périphériques Premium. Les ordinateurs avec processeurs haut de gamme, ceux avec capacités élevées de RAM, les mémoires flash (SSD) et disques durs hybrides (disque dur + SSD) génèrent une partie importante et croissante des ventes sur le marché grand public.

La demande Grand public en ordinateurs de bureau et ordinateurs portables a été sous pression ces dernières années. Les PC de bureau ont baissé de -14% en nombre d’unités vendues au cours des six premiers mois 2018. Le chiffre d’affaires généré par les modèles portables se heurtent à des difficultés similaires et a reculé de -9% à la même période. En dépit de cette baisse en volumes, la hausse moyenne des prix de vente des PC a réussi à stabiliser le revenu du marché (en Euros constants), lequel a baissé seulement de -5% à 2 milliards € au niveau mondial pour les ordinateurs de bureau et de -4% à 13,3 milliards € pour les PC mobiles. D’un côté, l’approvisionnement et la disponibilité des composants ont conduit les prix à la hausse l’année dernière. De l’autre, la demande s’est axée vers plus de design et de performance, pour une expérience PC haut de gamme, ceci impactant positivement l’évolution du revenu du marché. 

Pour les modèles mobiles et de bureau, le prix de vente moyen a augmenté de +5% et +7% au premier semestre 2018 pour atteindre respectivement 602€ et 527€. La hausse des prix moyens sur les modèles non-Gaming et le poids grandissant des PC Gaming sur le marché ont renforcé cette tendance. 

Le facteur Performance joue à plein

Pavlin Lazarov, expert GfK du secteur IT, partage son analyse : « le désir du consommateur pour des modèles Hautes performances a été un facteur important pour la stabilisation et la croissance du chiffre d’affaires du marché PC Grand public. Malgré une tendance à l’allongement des cycles de remplacement des PC, et l’impact négatif déjà fort dû à l’essor du smartphone, le choix de la performance (et induit, la recherche d’un meilleur design) devrait continuer à peser positivement sur le chiffre d’affaires. Ainsi la notion de Premium est un facteur clé de la dynamique du marché. » 

Les PC portables avec processeurs haut de gamme ont augmenté de +2% en chiffre d’affaires et généré près des 2/3 du revenu du marché les six premiers mois 2018. La hausse provient principalement de portables Gaming haute-performance, en augmentation de chiffre d’affaires de +32% au premier semestre 2018. Concernant la répartition régionale, l’Europe de l’Ouest et la zone APAC représentent respectivement 37% et 36% du chiffre d’affaires PC portables Gaming haute-performance au 1er semestre 2018, précise Fabien Rondeau.

La part des revenus générés par les PC de bureau avec processeurs haut de gamme atteint près de 60% à la même période, après une croissance de plus de +26% pour les modèles Gaming et +3% pour les PC non-Gaming. La caractéristique Random Access Memory (RAM) a également contribué à l’évolution de la performance. Les modèles équipés d’au moins 8Go de RAM ont généré plus de 61% du chiffre d’affaires pour les ordinateurs portables et PC de bureau. 

Les disques durs hybrides, combinant un disque dur et une capacité SSD (Solid State Drive), ont aussi contribué à la dynamique du marché. Les PC de bureau avec disque dur hybride pèsent près d’un tiers du chiffre d’affaires PC de bureau, les modèles à grande capacité de stockage (plus de 1000Go) 68% du chiffre d’affaires du marché Grand public, sur les six premiers mois 2018.

Les ordinateurs portables non-gaming avec SSD ont poussé plus loin la tendance aux PC ultra fins. Quatre appareils sur dix vendus entre janvier et juin 2018 étaient équipés d’un SSD, tandis que le chiffre d’affaires généré comptait pour la moitié du revenu des PC mobiles non-Gaming. 

Les marchés émergents, sources d’optimisme

Après une période de fluctuation et d’instabilité, les marchés en développement contribuent de nouveau à la croissance en valeur du marché PC. L’Europe Centrale (+9%) et la CEI (+4%) poussent la tendance des PC de bureau vers le positif, tout comme la CEI (+18%) et la zone LATAM (+14%) sont les relais de croissance des PC mobiles.

Au niveau national, l’Argentine et le Brésil ont contribué à l’évolution positive du marché PC Mobile. Dans le même temps, au sein de la CEI, la Russie, l’Ukraine et le Kazakhstan ont réussi à croître entre +19% et +36% en revenu sur le segment des ordinateurs portables, tandis que l’Ukraine a aussi réalisé une croissance en chiffre d’affaires de plus de 64% sur les PC de bureau.

Bien que l’ensemble de la région APAC montre une tendance négative sur les PC, principalement en raison de la baisse en Chine, plusieurs pays rééquilibrent partiellement la situation de la région. L’Indonésie a augmenté sur les 2 segments (portable et bureau), tandis que la Thaïlande, les Philippines et l’Inde ont ajouté à l’élan des PC portables.

Rendre (plus) réelle la Réalité Virtuelle

Sur le segment des PC Gaming, la vitesse et la fiabilité du réseau domestique sont cruciaux pour l’expérience de jeu. La pression sur le réseau domestique augmente aussi en raison des exigences de la technologie VR (réalité virtuelle), surtout en mode sans fil. 

Le chiffre d’affaires des Casques fully VR pour PC dans la zone UE-10 et la Russie a réalisé une croissance à deux chiffres et atteint plus de 20 millions € au premier semestre 2018, l’Allemagne, la Grande-Bretagne et la France étant les principaux marchés. Les acteurs PC du secteur pousse davantage le sujet VR en créant des ordinateurs et composants dédiés à la VR. Avec le lancement des casques VR autonomes sans fil, l’intérêt du grand public pour les produits VR et ses expériences pourrait connaitre une nouvelle flambée.

Point méthodologique

Grâce à ses panels Distributeurs, GfK collecte régulièrement les données de vente de produits Informatique (matériel et logiciel) dans plus de 60 pays. Depuis 2014, GfK intègre les données des circuits Revendeurs, Distributeurs et Intégrateurs au sein d’une base unique. Celle-ci permet une vision globale, mettant en lumière les enjeux logistiques et potentiels d’optimisation, et donne les clés pour définir une stratégie de distribution compétitive et rentable. Les données partagées dans ce document reposent sur le revenu et ventes générés au 1er semestre 2018 et leurs comparaisons à période équivalente.



Latest Press Releases

  • 20.11.2020
    Conso responsable, e-commerce : les impacts durables du confinement

    Les résultats de la dernières étude GfK Consumer Pulse Covid-19 révèle le coup d’accélérateur porté par le Confinement#2 à certaines transformations de la société française.

    En savoir plus
  • 09.11.2020
    Rentrée des classes 2020: coloriage, écologie et online au programme

    La rentrée des classes a confirmé les tendances détectées au 1er semestre et fait émerger certains canaux de distribution. Révélation des résultats 2020.

    En savoir plus
  • 05.11.2020
    Baisse du pouvoir d'achat en Europe de -773 euros en 2020

    L'impact de la pandémie sur l'économie et le pouvoir d'achat est déjà notable. Découvrez les résultats de la dernière étude Purchase Power GfK 2020

    En savoir plus
  • 01.10.2020
    1 Français / 4 prêt à acheter un bien technique reconditionné

    Reconditionné, occasion, location, labels... Quelles sont les attentes actuelles et comportements des consommateurs? Premiers enseignements issus de notre étude "Equipement de la maison: Mieux consommer"

    En savoir plus
Afficher tous les communiqués de presse