logo
search
FR

01.10.2020

1 Français / 4 prêt à acheter un bien technique reconditionné

Les préoccupations environnementales des Français ont fortement augmenté ces dernières années et le contexte de crise actuel renforce d’autant les attentes des consommateurs. Recyclage, réparation, location, modèles reconditionnés, labels Made in France ou éco-responsables… le nouveau volet de l’étude La référence des équipements connectés de GfK révèle les nouveaux modes de consommation à l’œuvre au 2nd trimestre 2020 et au-delà.

Premiers enseignements : les Français sont prêts à passer à l’acte mais le besoin d’information et de réassurance est extrêmement fort. Les industriels et distributeurs ont de nombreuses opportunités à saisir car labels, occasion et reconditionné représentent un potentiel de revenus et un bénéfice Image / Engagement client importants.

 

Que ce soit sur un ton pédagogique ou plus récréatif, les acteurs institutionnels investissent régulièrement sur le thème de la gestion des vieux appareils électroniques. Néanmoins, les Français se disent encore mal informés (ou rassurés). Ainsi, 1 Français sur 2 estime ne pas avoir assez d’information sur que faire de ses anciens appareils. Contrairement aux idées reçues, les jeunes ne se sentent pas mieux informés que leurs ainés, le chiffre montant à 58% chez les <25 ans. 

« Nous identifions un besoin profond de réassurance de la part des consommateurs compte tenu des forts résultats sur le manque d’infos ou la difficulté perçue pour réparer ou recycler leurs équipements électroniques », commente Cassandra Viennot, consultante Consumer Insights de GfK. Pour illustration, 66% des consommateurs trouvent compliqué de réparer ses biens d’équipement de la maison. Il existe néanmoins des variations par types de produits, smartphone, PC portable et lave-linge étant jugés plus faciles à réparer que la moyenne, au contraire de la TV, du réfrigérateur ou encore de l’aspirateur. Un "pain point" dont les fabricants et distributeurs doivent prendre compte. 

Les Français s’orientent vers les labels, le reconditionné et l’occasion

Cependant, les signaux sont au vert et la prise de conscience post-confinement est bien réelle. La majorité des Français se déclarent prêts à plus de responsabilité dans leurs achats de biens techniques. La tendance est solide, d’autant plus que le chiffre est de 60% chez les Tech-lovers, plus enclins à un renouvellement fréquent de leur équipement high-tech.

En termes pratique, les Français identifient immédiatement la réparation (au lieu d’un nouvel achat), l’origine identifiée des produits (fabrication française ou éco-responsable, marque française) comme mode de consommation responsable. En revanche, la location n’entre pas facilement dans les considérations. 

Dans la phase de décision d’achat, « les critères d’efficacité énergétique et de garantie réparabilité sont désormais plus importants que le design ou la marque du produit, considérés comme clés par quasi 2/3 des consommateurs quand design et marque ne le sont que par la moitié d’entre eux, précise Aurore Duquesne, consultante Market Insights de GfK. Cela doit inciter les marques à travailler leur communication sur ces 2 critères : en l’absence d’information claire, le consommateur pourrait reconsidérer sa sélection Produits initiale ».

Côté labels, l’étiquette Energie est aujourd’hui la plus importante dans le choix final d’un produit avec l’attention de plus de 8 consommateurs sur 10. Suivent le Made in France / Origine locale du produit. Avant même sa sortie, l’indice Réparabilité est fortement crédité, preuve de l’attente de lisibilité et de normes sur ce thème.

En parallèle de l’achat Neuf, des nouveaux marchés émergent. Si l’occasion et le reconditionné sont encore minoritaires, ils représentent un potentiel de clientèle importants. En effet, Virginie Plisson, consultante Market Insights Retail de GfK, explique « 1 Français sur 3 a déjà acheté un bien d’équipement de la maison d’occasion ou en reconditionné. Les 15-34 ans sont encore plus nombreux à avoir déjà pratiqué ces modes d’achat. Avec une proportion montant à 4 individus sur 10, ils représentent donc déjà une base solide de clientèle pour les distributeurs et les marques. »

Aujourd’hui, les Français se déclarent légèrement plus enclins à acheter « reconditionné » que d’occasion. Au moins 1 acheteur sur 4 l'envisage pour un futur achat de biens techniques. En tête des intentions, se trouvent les consoles de jeux, smartphones et tablettes. Côté circuit, une très large majorité d’intentionnistes privilégient l’achat auprès d’un professionnel, qu’il soit spécialisé du reconditionné/occasion ou GSS, en ligne ou en points de vente.  

 

A propos de l'étude "La référence des Equipements connectés"

L’étude "La référence des équipements connectés" suit l'équipement des foyers français et le parc installé en biens d'équipement de la maison (Telecoms, Electronique grand public, Informatique...).

Chaque trimestre, l'étude couvre également un sujet d'actualité soit, au 2nd trimestre 2020, la vision complète de la tendance « mieux consommer » via l’analyse de 1994 interviews Français 16 ans et plus, selon la méthode des quotas. Elle dresse un état des lieux des attentes et comportements consommateurs quant au marché du reconditionné, de l’occasion, la location, le niveau de connaissance des modes de consommation alternatifs, les intentions et profils d’acheteurs, les leviers et freins à l’achat, l’influence des labels sur les critères de choix, les raisons du choix par circuit.

Téléchargez un extrait maintenant



Latest Press Releases

  • 07.09.2020
    Marché mondial Tech&Durables : résilience et dynamique des ventes

    Les marchés Tech & Durables ont montré plusieurs visages au cours du 1er semestre 2020. Les données GfK révèlent les différentes dynamiques par catégorie de produit et par région.

    En savoir plus
  • 01.09.2020
    Une dynamique inégalée depuis juin sur les marchés High-Tech et Maison

    Ce 1er semestre 2020 totalement inédit a marqué les marchés non-alimentaires d'amplitudes de ventes inégalées depuis plusieurs années. Identifiez les tendances à l'oeuvre pour ajuster vos plans par catégorie et repenser le parcours de vos consommateurs, en magasin comme en ligne.

    En savoir plus
  • 08.06.2020
    Covid-19: les consommateurs français prudents quant au monde d’après

    Alors que les mesures de confinement sont progressivement levées, les consommateurs sont encore marqués et se projettent difficilement dans « le monde d’après ». Quels sont les comportements développés au cours des 2 derniers mois ? comment les marchés ont été impactés ? Quelles attentes nouvelles émergent vis-à-vis des marques et enseignes ? Eléments de réponses avec les études GfK Consumer Pulse et PoS Tracking

    En savoir plus
Afficher tous les communiqués de presse