Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse
Social and Strategic Research|Consumer Panels|Trends and Forecasting|France|French

Moral des consommateurs: légère amélioration en Europe

19.07.2018

Résultats du deuxième trimestre 2018 de l'étude GfK Climat de consommation en Europe

Le moral des consommateurs européens s'est légèrement amélioré au second trimestre 2018. En juin, le moral des consommateurs mesuré par GfK pour les 28 États membres de l’Union a atteint 23,2 points, en augmentation de +2,6 points par rapport aux données de mars, soit le niveau le plus élevé depuis novembre 2007. 

Les perspectives économiques telles qu'évaluées par les consommateurs sont en moyenne plus négatives à travers l'UE qu'en début d'année. Les prévisions économiques ont en effet atteint 7,1 points en juin, une diminution de moitié par rapport aux 15 points enregistrés en mars. Le niveau de confiance dans une dynamique économique positive considérablement diminué, notamment en Allemagne, en France et en Belgique. Les consommateurs espagnols et italiens, en revanche, sont plus optimistes quant à leur activité économique nationale. 

Les anticipations de revenus ont peu évolué, la moyenne européenne atteint ainsi 16,8 points en juin, supérieures de +0,5 points à celles de mars. En Espagne, Slovénie et Grèce, l'indicateur a considérablement augmenté par rapport au premier trimestre. Les consommateurs ont également évalué l'évolution future de leurs salaires de façon plus positive dans ces pays.

Par rapport au premier trimestre, la propension à acheter a quelque peu diminué en juin pour atteindre 17,6 points. Cela représente 2,1 points de moins qu'en mars. Si l'indicateur a chuté de plus de 10 points en Bulgarie et en France, il s'est amélioré en Slovénie et en Espagne. 

Téléchargez le rapport

France : le moral des consommateurs en baisse

Déjà au 1er trimestre 2018, le moral des consommateurs français avait chuté, et cette tendance à la baisse a perduré au deuxième trimestre. Les anticipations économiques ont atteint 14,7 points en juin. Il s'agit d'une diminution considérable par rapport aux 34,5 points de mars. Les consommateurs français évaluent ainsi les perspectives économiques de leur pays sous un jour plus négatif. 

Les anticipations de salaires restent négatives et continuent également à baisser. L'indicateur enregistrait -24 points en juin, c'est-à-dire 3,3 points en moins qu'en mars 2018. Dans le sillage des attentes économiques et salariales, la propension à acheter a également considérablement diminué en France. Avec 4,7 points, l'indicateur s'est réduit aux 2/3 par rapport aux 16,1 points atteints en mars. La propension à acheter a ainsi atteint son niveau le plus bas depuis août 2016.

Ces résultats paraissent en décalage avec l'engouement de consommation généré par les French Days début Mai ou, à une autre échelle, la Coupe du Monde de football, notamment sur les ventes de téléviseursCes opérations, doublées de la victoire de l'Equipe de France, redonnera certainement des couleurs aux indicateurs du 3ème trimestre.

Télécharger l'extrait PDF de l'étude

GfK réalise pour le compte de la Commission Européenne un suivi du moral des consommateurs dans l'Union (EU 28) à travers différents indicateurs agrégés en Perspectives de croissance économique, Attentes salariales, Intentions d'achat.

Pour plus de détails sur l'étude et un accès gratuit à l'ensemble des résultats EU28, connectez-vous sur le site dédié 

https://consumer-climate.gfk.com/login/

Rolf Bürkl
Global Lead, Public Services
+49 911 395-3056
General