logo
FR

13.05.2020

Pourquoi adapter votre stratégie e-commerce globale ést si important

Etre toujours à jour des dernières tendances e-commerce par pays vous permettra d’ajuster votre stratégie globale pour une performance maximale .

Il est essentiel d’adapter en permanence votre stratégie e-commerce afin de rester pertinent auprès des consommateurs et des acteurs du marché, où qu’ils soient. Une compréhension fine des différences locales et régionales est par conséquent essentielle : depuis le niveau d’adoption du shopping en ligne à l’assortiment et la tarification de votre gamme de produits, mais aussi la dynamique par canal de vente et l’identification des consommateurs selon les différentes étapes du parcours d’achat. Etre toujours à jour de la dynamique des canaux de vente online et offline par pays vous permettra d’adapter efficacement votre stratégie e-commerce  – car ce qui fonctionne en ligne pour un pays n’est pas systématiquement vrai pour un autre.

Ainsi, aujourd’hui, un dollar (USD) sur quatre dépensés en biens d’équipement de la maison (EQM ou TCG) dans le monde correspond à une transaction en ligne, mais cette tendance globale recouvre des réalités locales très différentes. La croissance des achats online a même connu un ralentissement dans certains marchés. La part du e-commerce s’étend de quasiment zéro à plus d’un tiers du chiffre d’affaires selon les pays et les catégories de produit. La perception du e-commerce varie également, d’une offre haut de gamme animée par les offres promotionnelles à un canal de vente orienté sur le volume offrant des produits à bon rapport qualité-prix.

Le suivi des données de vente (Point of Sales Tracking) devient un outil précieux pour obtenir les informations régionales et locales cruciales à votre prise de décision stratégique. Car il faut bien le reconnaître : une approche unique et globale ne suffit tout simplement pas. Continuez la lecture de cet article pour savoir pourquoi.

Les achats online continuent leur progression dans le monde, mais…

Où se situe l’équilibre naturel entre les ventes online et en magasin ? Certains éléments de réponses existent déjà, la croissance du online ralentissant dans les pays où cette pratique est plus mature. En 2019, le e-commerce a augmenté jusqu’à environ 25 % des revenus totaux au niveau Monde  (soit +1,8 %). Cette dynamique s’est stabilisée par rapport aux années précédentes, au cours desquelles le canal gagnait quasiment trois points par an.

Cependant, la vision globale masque les nuances locales. La Chine est en tête du e-commerce Equipement de la maison, avec une part de marché de 38 %. De plus, sur le marché chinois comme dans d’autres marchés développés, les concepts de vente traditionnelle et en ligne deviennent flous. En effet, les acteurs du e-commerce se sont éloignés du concept purement en ligne et ont intégré des magasins physiques dans leur écosystème afin de toucher plus de clients. De nombreux distributeurs tradittionnels ont développé des options de vente en ligne et introduit de la technologie à leurs points de vente pour enrichir l’expérience en magasin. Proposer une approche omnicanal fluide remet en question les définitions du e-commerce et de la distribution « traditionnelle » utilisées aujourd’hui.

D’autres régions, telles que le Moyen-Orient, l’Afrique et des pays émergents d’Asie (hors Chine), en sont plus novices en matière de vente en ligne, avec environ 5% du chiffre d’affaires Equipement de la maison réalisé en ligne, par rapport aux 36% du marché chinois.

 

 

Les prix pratiqués en e-commerce reflètent les développements socio-économiques d’une région

La manière dont les distributeurs en ligne sont perçus dans différents marchés n’est pas juste une question de gamme de produits proposée ou de prix de ces derniers, elle est également liée à la situation socio-économique du marché et au niveau d’adoption du e-commerce.

Dans certains marchés, les consommateurs les plus aisés ont principalement accès au e-commerce. Les distributeurs ont répondu à la demande en proposant alors des articles haut de gamme. C’est le cas au Brésil, où l’offre online est centrée sur un assortiment haut de gamme et génère des prix moyens élevés. Encouragés par les promotions en ligne, les consommateurs achètent des segments de produits haut de gamme à un prix intéressant et cela se reflète dans l’indice de prix online supérieur de 140% par rapport à la moyenne du marché.

L’histoire est différente pour le vaste marché chinois : le e-commerce est fortement adopté par tous les profils consommateurs et les distributeurs en ligne ont recours à une approche sur le volume, facilitée par des systèmes de paiement via application très faciles d’utilisation, afin de vendre des e produits bas de gamme à des prix abordables. Aussi, l’indice de prix online y est inférieur de 60% à la moyenne marché. Si une convergence est possible pour les deux marchés, ils sont encore loin d’un indice de prix moyen de 100%.

 

 

Proposer l’assortiment parfait: atteindre l’équilibre entre les besoins contradictoires des consommateurs

Les considérations socio-économiques ne sont pas les seules à rendre difficile l’élaboration d’une stratégie e-commerce pertinente : les besoins et désirs individuels des consommateurs sont également importants. L’étape du parcours d’achat où se situent les individus détermine fortement la manière dont ils perçoivent l’offre produits proposée. Par exemple, les acheteurs en phase de recherche et pas encore décidés peuvent percevoir la multitude de choix offert comme une barrière à leur prise de décision. Ainsi, les acheteurs ont en moyenne 2,7 fois plus de choix en ligne qu’en magasin. Cependant, disposer d’un choix large est une préoccupation forte et 59% des consommateurs dans le monde s’accordent à dire « qu’il y a trop de choix dans de nombreuses catégories de produits que j’achète » (étude GfK FutureBuy, 2019). D’un autre côté, pour un acheteur en fin de son parcours d’achat et prêt à acheter, une e-shop proposant une large gamme de produits peut transformer son avantage.

 

 

Disposer à la fois d’un choix de produits « réels » - que l’on peut toucher, mesurer… - et disponibles en ligne est la solution recherchée par le consommateur. En magasin, les distributeurs ont besoin de proposer le bon assortiment pour engager le consommateur à choisir son produit, et idéalement convertir sa visite en achat. En revanche, si le consommateur souhaite accéder à une plus grande variété de produits, cela peut être proposé via un e-shop à consulter depuis le magasin ou d’un entrepôt central.

Il n’existe pas d’approche stratégique standard en e-commerce

La croissance des ventes mondiales peut être l’objectif final de toute stratégie e-commerce mais cela requiert de prendre en compte les nuances locales comme la dynamique par canal de distribution, les prix pratiqués et l’assortiment de produits proposé. Comme le montrent les données, si le e-commerce électronique semble être global par nature, l’expérience client et les comportements consommateurs sont et resteront toujours locaux, et les raisons de cette tendance sont importantes. Prendre en compte où se situe une région dans l’adoption du shopping en ligne ou encore la situation socio-économique locale du marché, l’étape du parcours d’achat… vous permettra d’adapter votre stratégie et d’optimiser vos canaux de distribution par région. Notre expertise par marché vous en apprendra davantage et vous fournira l’approche locale dont vous avez besoin pour réussir à l’échelle mondiale.

Related Products

  • GfK Distribution and Supply Chain Management

    Recevez vos analyses Supply Chain et alertes en direct grâce à la combinaison de données Distribution, Produit, points de vente au niveau référence SKU et prévisions de ventes en Europe et les régions Moyen-Orient, États-Unis, Amérique latine, Afrique et Asie-Pacifique (+ 18 états indiens).

    Read more
  • GfK Point of Sales Tracking

    Pilotez efficacement votre suivi Produit et mesurez votre niveau de part de marché et de performance de vos marques. Des données issues des distributeurs et revendeurs, mises à jour en continu et disponibles sur l’ensemble des canaux (off/online, généralistes/spécialistes).

    Read more
  • GfK Key Account Data

    Based on named retailer data, KAD is invaluable in defining successful Category Management & optimizing Supply Chain Strategy. KAD is a common information currency for Retailers & Industry.

    Read more

Related Insights

  • 03.07.2020

    News

    Avril : un coup d’arrêt au marché Optique

    Les mesures de confinement ont eu un impact brutal et sans équivalent sur le marché Optique en France. Révélations des données clés du secteur.

  • 17.06.2020

    Events

    2020: reprise ou repli? WebConférence 07/07

    Nouvelles tribus consommateurs, projets et achats modifiés, impacts sur les 4P... comment le 1er semestre laisse-t-il son empreinte sur la dynamique ...

  • 02.06.2020

    Sortie de confinement: plus de 5 M de livres vendus

    Le livre est résolument un bien culturel cher aux Français. Nouvelle preuve: ils ont acheté plus de 5 millions de livres la semaine du 11 mai, soit 3 ...

View all Insights