Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse
Consumer Health|Market Opportunities and Innovation|Trends and Forecasting|Global Study|France|French

Programme Santé, les Français privilégient la famille au sport

Suresnes, 04.10.2017

[Étude GfK – 17 pays]

Les Français jouent des sentiments à l’évocation de leur “programme santé” ! A la question “quelles sont vos activités régulières pour rester en forme”, ils désignent le temps passé avec le cercle des intimes N°1. Ce qui tranche avec les activités pratiquées dans le monde : près des 2 / 3 de la population connectée de 17 pays déclarent d’abord dormir suffisamment, avoir une alimentation saine, et faire du sport. Cependant, 62 % des internautes considèrent aussi « passer du temps avec la famille, les amis ou les animaux de compagnie » au titre des activités exercées régulièrement pour rester en forme. Cette proportion était de 56 % en 2014.

Autre fait notable : la « pause technologique » fait à présent partie du programme santé d'une personne sur trois.  

Dormir suffisamment est le critère n°1 du programme santé des internautes, dans le monde, et ce stable sur les trois dernières années. En revanche, d'autres activités présentent des augmentations notables, comme suivre un régime particulier, se déconnecter, manger sainement et passer du temps avec sa famille, ses amis ou ses animaux de compagnie :

 

Score

2017

% différence

2017 vs 2014

Dormir suffisamment

65%

0%

Avoir une alimentation saine

65%

+7%

Faire de l’exercice physique

64%

+5%

Passer du temps en famille, avec ses amis ou ses animaux de compagnie

62%

+6%

Utiliser des produits de soin, de beauté…

46%

+4%

Faire une pause technologique

34%

+10%

Suivre un régime alimentaire particulier

29%

+11%

Pratiquer la méditation

25%

+7%

Utiliser des remèdes à base de plantes ou autres remèdes alternatifs

23%

+8%

Avoir recours à la chirurgie esthétique

10%

+4%

Sondage GfK 2017 : 23 000 consommateurs de 17 pays Vs 2014 : 21 000 consommateurs de 16 pays (sauf Pays-Bas).

Les recherches de GfK révèlent donc que de plus en plus d'individus considèrent le « temps de qualité » comme un moyen de rester en forme. « Faire une pause technologique » était pratiquée régulièrement par 1 personne sur 4 (24 %) en 2014, la proportion passe à 1 sur 3 (34 %) cette année. De même, « passer du temps avec la famille, les amis ou les animaux de compagnie » est passé de 56 % en 2014, à 62 % (presque deux tiers) en 2017. Avoir une bonne alimentation est également plus cité que par le passé. « Suivre un régime alimentaire particulier » grimpe à 30 % (vs 18% en 2014), soit l'augmentation la plus importante de toutes les activités recensées. Et «  une alimentation saine » est maintenant mentionnée par 65 % des personnes interrogées, par rapport à 58 % en 2014.

 

Les Français misent sur leurs proches et leur assiette pour garder la forme

L’art de vivre semble un pilier du programme Santé des Français : ils sont près de 2 sur 3, hommes comme femmes, à positionner d’abord le temps passé auprès des proches et une alimentation saine comme pratiques régulières pour rester en forme.

Autre fait intéressant : les messages institutionnels sur l’Alimentation semblent bien assimilés par les jeunes. Ainsi, 2 personnes sur 3 parmi les moins de 20 ans et les trentenaires déclarent d’abord une alimentation saine et équilibrée et l’exercice physique comme leurs 2 activité majeures pour être en bonne santé. 

 

La famille prime aussi au Mexique, en Espagne et au Canada

Près des 3/4 de la population connectée du Mexique passent régulièrement du temps avec la famille, les amis ou les animaux de compagnie pour rester en forme, soit le pourcentage le plus élevé des 17 pays sondés. Il est suivi par l'Espagne et l'Argentine (à égalité à 71 %), le Canada et le Brésil (à égalité à 68 %).

Le Mexique figure également en tête quand il s’agit de faire une pause technologique pour garder la forme, avec 43 % de ses internautes déclarant ce critère comme partie prenante de leur programme santé. Il est ici suivi par la Chine (40 %), l'Argentine (39 %), l'Espagne (38 %) et le Brésil (34 %).

 

Téléchargez gratuitement les résultats complets pour les 17 pays : http://www.gfk.com/global-studies/global-study-overview/

Détails par pays et catégories démographiques.

GfK allie ces résultats à des données provenant de domaines tels que le suivi au point de vente, les panels consommateurs et le géomarketing pour aider les entreprises à cibler leurs publics à fort potentiel, au niveau global et local.

 

 

General