Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse
Press|France|French

Les propriétaires d'animaux de compagnie, plus nombreux en Amérique latine, en Russie et aux États-Unis

Suresnes, 24.05.2016

Plus de la moitié des habitants de la planète possèdent au moins un animal de compagnie

Suresnes, le 24 mai 2016. Plus de la moitié (56%) des habitants de la planète possèdent au moins un animal de compagnie, le chien étant le plus populaire en Amérique latine, tandis que les Russes et les Français préfèrent les chats. C'est ce que révèle une enquête en ligne menée par GfK auprès de plus de 27 000 personnes dans 22 pays

Au sein de tous les pays étudiés, les propriétaires d'animaux de compagnie sont plus nombreux en Amérique latine, avec 80% des Argentins et des Mexicains, et 75% des Brésiliens. Viennent ensuite la Russie, où un peu moins des trois quarts (73%) des personnes interrogées possèdent un animal de compagnie, et les États-Unis avec 70%. En France, les animaux de compagnie font la joie de 65% des foyers.

Les pays d'Asie affichent le plus faible taux de possession d’animaux de compagnie au sein du foyer. En Corée du Sud, seulement 31% des personnes interrogées affirment posséder un animal de compagnie, suivent ensuite Hong Kong avec 35% et le Japon avec 37%.

 « Même si les pays d'Asie figurent en bas de cette liste, ils représentent une part non négligeable et de plus en plus importante du marché. Cela s’explique par leur forte population et par la croissance rapide de celle-ci. D'après les données de nos différentes études, les principaux marchés à surveiller au cours des 12 prochains mois sont la Chine, l'Inde et l'Amérique latine. Sur ces marchés, la hausse des revenus disponibles a tendance à modifier les comportements en terme d’alimentation des animaux domestiques, en détournant les consommateurs des déchets alimentaires et des aliments faits maison, au profit des aliments spécialement préparés pour animaux de compagnie. Ce phénomène est influencé par l’aspect pratique mais également par une prise de conscience plus importante de la nécessité d'alimenter ses animaux avec une nutrition adaptée. » commente Pushan TAGORE, Vice-Président des études sur les soins animaliers.

Les femmes préfèrent les chiens et les chats. Les Hommes, les poissons.

A l’échelle mondiale, le pourcentage de femmes possédant un chien ou un chat devance légèrement celui des hommes (34% de femmes contre 32% d'hommes ont un chien, et 25% de femmes contre 22% d'hommes ont un chat). Cependant, les hommes sont plus susceptibles d'avoir un aquarium avec des poissons que les femmes (14% contre 11%).

Les Mexicains préfèrent les chiens, les Russes préfèrent les chats  

Dans les 22 pays étudiés, un tiers des internautes affirment posséder un chien, comparativement à un peu moins d'un quart (23%) un chat. Au total, seulement 12% ont des poissons et 6% un oiseau.

Le chien est l'animal de compagnie le plus populaire en Argentine, où les deux tiers (66%) des interrogés en possèdent un, comparativement à un tiers (32%) qui ont un chat. Viennent ensuite le Mexique, avec un peu moins de deux tiers (64%) des personnes interrogées, et le Brésil où ce chiffre s'élève à 58%.

Le chat, en revanche, est l'animal de compagnie le plus populaire en Russie, où plus de la moitié (57%) des personnes interrogées ont un chat, comparativement à moins d'un tiers (29%) possédant un chien. Viennent ensuite la France, où 4 personnes sur 10 (41%) possèdent un chat, et les États-Unis avec 39% des personnes interrogées. Cependant, aux États-Unis, les propriétaires de chiens sont toujours plus nombreux que les propriétaires de chats, puisque la moitié (50%) des internautes américains ont un chien dans leur foyer.

Le poisson est l'animal de compagnie le plus populaire en Chine, l'oiseau en Turquie. 

En Chine, comparativement aux autres pays étudiés, l'animal de compagnie le plus populaire est le poisson (17%). Suivent de près la Turquie (16%) et la Belgique (15%).

En revanche, les propriétaires d'oiseaux sont les plus nombreux en Turquie, où 1 personne sur 5 (20%) en possède un. Viennent ensuite l'Espagne et le Brésil, avec 11% chacun, donnant à la Turquie une avancée considérable en termes de nombre d'amateurs d'oiseaux.

Pour consulter les résultats complets pour chacun des 22 pays, rendez-vous à l'adresse http://www.gfk.com/global-studies/global-study-overview/  

A propos de l’étude

Pour cette étude, GfK a interviewé plus de 27 000 personnes âgées de 15 ans et plus dans 22 pays. Le terrain a été réalisé en Juin 2015 et les données, collectées en ligne, ont été redressées pour les rendre représentatives de la composition démographique de la population online âgée de 15 ans et plus sur chaque marché. Les pays inclus dans ce communiqué de presse sont l'Allemagne, l'Argentine, l'Australie, la Belgique, le Brésil, le Canada, la Chine, la Corée du Sud, l'Espagne, les États-Unis, la France, l'Italie, le Japon, le Mexique, les Pays-Bas, la Pologne, le Royaume-Uni, la République Tchèque, la Russie, la Suède et la Turquie

A propos de GfK

GfK fournit une information, de référence, sur les marchés et sur les comportements des consommateurs. Plus de 13 000 experts des études de marché combinent leur passion à 80 années d'expérience en analyse des données. GfK enrichit ainsi de sa vision globale, les insights locaux dans plus de 100 pays. Grâce à l’utilisation de technologies innovantes et à la maîtrise de l’analyse des données, GfK transforme la Big Data en Smart Data, permettant ainsi à ses clients d'améliorer leur compétitivité et d'enrichir les expériences et les choix des consommateurs. Pour en savoir plus, visitez www.gfk.com et suivez nous sur www.twitter.com/GfK

Download (PDF)

General