Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse

Les crises influencent les consommateurs européens

21.10.2015

Suresnes, 21 octobre 2015 – Les développements en Grèce, les crises et guerres du Proche et Moyen Orient, ainsi que les problèmes liés à l'afflux des réfugiés ont influencé l'humeur des consommateurs européens au troisième trimestre 2015. L’indice GfK sur le climat de la consommation a baissé d'un demi-point depuis juin et se situe à présent à 10,3 points. Tels sont les principaux enseignements communiqués par GfK à travers son étude menée dans 15 pays pour la Commission européenne.

Au cours de l'été, divers sujets ont occupé l'esprit de la population et des médias en Europe. Le nouveau programme d'aides et les nouvelles élections en Grèce occupaient l’espace médiatique. Mais dès le milieu de la saison estivale, ce sont les crises du Proche et Moyen Orient qui préoccupaient les européens, avec les milliers de réfugiés, principalement venus de Syrie, qui ont pénétré le territoire européen. Comment répartir équitablement les réfugiés parmi les pays européens ? Comment nos sociétés doivent-elles prendre en charge les réfugiés ? En Allemagne, par exemple, de nombreux experts et consommateurs s'attendent à voir le chômage monter en flèche au printemps prochain, lorsque les réfugiés accueillis par le pays introduiront le marché du travail allemand. L'ampleur des conséquences économiques et leur impact sur l'humeur des consommateurs dans les autres pays restent à déterminer. 

De manière générale, l’Institut GfK observe des disparités considérables entre les pays au cours du troisième trimestre 2015. Dans certains pays, c'est aux facteurs psychologiques, notamment l'inquiétude croissante provoquée par les crises, qu'il faut attribuer l'apparition d'un certain scepticisme économique. Dans de nombreux cas, les prévisions des citoyens en termes de croissance économique et de hausse des salaires, ainsi que la propension à l'achat, étaient plus négatifs que ce que les principaux chiffres domestiques auraient tendance à suggérer. Mais dans d'autres pays, les constats concernant la croissance économique et le chômage sont restés au premier plan, affectant ainsi les indicateurs individuels. Depuis juin, le climat de la consommation a baissé d'un demi-point, pour passer à 10,3 en septembre. Au mois d'août, l'indicateur est même tombé à 9 points.

France : la propension à l'achat connaît son plus haut niveau depuis presque 14 ans

Les anticipations économiques françaises se sont à nouveau stabilisées pendant l'été. En septembre, l'indicateur se situait à 6,1 points, soit 0,6 de plus qu'en juin. On peut en conclure que les Français s'attendent à voir leur pouvoir économique stagner ou légèrement augmenter. Il y a un an, en septembre 2014, l'indicateur comptait presque 33 points de moins.

Même si jusqu'à présent, les consommateurs français ne s'attendent pas à une hausse importante des salaires, les anticipations de revenu ont quand même augmenté de façon prononcée au troisième trimestre. Gagnant 16,6 points, il atteint les 7,1 en septembre. Il y a un an, les attentes en termes de revenus se situaient encore à -36,4 points.

La disposition à acheter semble afficher le même développement positif. En septembre, elle se situait à 8,7 points, soit près de 7 points de plus qu'en juin. L'indicateur a ainsi atteint sa valeur la plus élevée depuis décembre 2001. À l'époque, il se situait à 17,2 points.

À propos de l’étude GfK Consumer Climate Europe

Les résultats de l'étude GfK Consumer Climate Europe sont extraits d'un sondage auprès des consommateurs mené dans tous les pays de l'Union européenne pour le compte de la Commission européenne. Environ 40 000 personnes sont interrogées dans les 28 pays chaque mois. Ces répondants sont représentatifs de la population adulte de l'Union européenne. Les indicateurs GfK de l'étude Consumer Climate Europe sont fondés sur des sondages mensuels portant sur le moral des consommateurs. Ils traitent de la situation économique générale dans les différents pays et de la situation des ménages. Les questions de l'étude GfK Consumer Climate Europe sont posées tous les mois, principalement dans le cadre d'un sondage « omnibus ». Ce sondage traite de plusieurs thèmes et est mené par téléphone ou en face à face.

A propos de GfK

GfK fournit une information de référence sur les marchés et sur les comportements des consommateurs. Plus de 13 000 experts des études de marché combinent leur passion à 80 années d'expérience en analyse des données. GfK enrichit ainsi de sa vision globale, les insights locaux dans plus de 100 pays. Grâce à l’utilisation de technologies innovantes et à la maîtrise de l’analyse des données, GfK transforme les Big Data en Smart Data, permettant ainsi à ses clients d'améliorer leur compétitivité et d'enrichir les expériences et les choix des consommateurs. Pour en savoir plus, visitez http://www.gfk.com/fr/ et suivez nous sur www.twitter.com/GfK

Download (PDF)

Contactez-nous
GfK, France
40 Rue Pasteur, CS 30007, Suresnes Cedex, 92156
General