Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse
Technology|Point of Sales Tracking|France|French

IFA 2015 Les ventes progressent au niveau mondial pour l’électronique grand public, favorisées par l’Ultra HD et le Bluetooth

02.09.2015

Suresnes, 2 Septembre 2015 – Un climat d’effervescence caractérise toujours l’électronique grand public à travers le changement des habitudes de consommation de la vidéo et musique, avec un marché qui progresse sur le premier semestre 2015. Les perspectives de ventes de téléviseurs et matériels audio sont principalement animées par l’innovation technologique ou produit, notamment l’Ultra HD, les barres de son ou encore le multi-room. La croissance s’observe sur tous les territoires géographiques, à l’exception de l’Europe. Tels sont les principaux enseignements communiqués par GfK sur l’électronique grand public à l’occasion de l’édition 2015 du salon IFA à Berlin. 

GfK estime que les ventes de matériel d’électronique grand public atteindront 185 milliards d’euros au niveau mondial cette année, soit 9 milliards de mieux qu’en 2014.

Marché des téléviseurs : l’Ultra HD est indiscutablement le vecteur de croissance.

Au niveau mondial, le marché des téléviseurs entame une phase de consolidation. Comparé aux 234 millions d’appareils écoulés l’an passé – année de championnat du monde FIFA – 2015 devrait enregistrer un repli de l’ordre de 4 millions d’unités vendues, soit -2%. On observe malgré tout des disparités régionales, Moyen-Orient et Afrique étant les zones les mieux orientées avec 5% de croissance, suivies par l’Asie au sens large et les deux continents américain. L’Europe de l’Ouest devrait au contraire enregistrer un repli de 6% pour un total de 35,3 millions d’appareils vendus. Mais c’est l’Europe de l’Est, incluant la Russie et l’Ukraine, que la déconvenue est la plus forte puisque les ventes devraient cette année enregistrer un déficit de 7 millions de téléviseurs par rapport à l’an passé.  

Par contraste, le segment des téléviseurs Ultra Haute Définition – soit une qualité d’image 4 fois plus précise que la précédente norme Full HD – progresse sensiblement sur l’ensemble des territoires et laisse envisager des ventes à hauteur de 28 millions d’appareils en 2015, la Chine s’accaparant la plus grande partie en raison d’un taux d’équipement des ménages en téléviseurs encore faible, soit 40%. L’Europe de l’Ouest devrait permettre d’écouler 4 millions de ces téléviseurs Ultra HD, ce qui représentera plus d’un téléviseur sur dix acquis par les ménages cette année. Evidemment, les ventes pour ces produits haut de gamme sont d’autant plus impactantes du point de vue du chiffre d’affaires, l’Allemagne illustrant bien ce phénomène puisqu’en juin 2015, les ventes de téléviseurs Ultra HD représentaient 10% des unités vendues mais pesaient à hauteur du quart du chiffre d’affaires total des téléviseurs. François KLIPFEL, Directeur Général Adjoint chez GfK ajoute : « En France, les ventes de téléviseurs Ultra HD devraient atteindre 800 000 unités d’ici la fin de l’année 2015, soit près d’un quart de la valeur totale du marché »

D’autres vecteurs poussent également les ménages à se rééquiper, telle la taille d’écran en perpétuelle augmentation, de 31 pouces (79cm) en moyenne en 2010 à désormais 38 pouces (97cm), évidemment soutenue par une érosion des prix profitable aux consommateurs. La variété de l’offre se complète également par l’OLED, les écrans incurvés, et l’accès à des contenus de divertissement toujours plus variés aux travers des téléviseurs embarquant Android, Tizen, Firefox OS ou encore Web OS. Le pas vers les téléviseurs “smart” est vite franchi, d’autant lorsqu’il permet d’accéder à des portails Video On Demand, si bien que tout nouveau deuxième écran vendu en Europe est désormais “smart”, des ventes qui représentent pratiquement les ¾ de la valeur totale du marché.

Sans surprise, la contrepartie est la désaffection du public pour les platines lecteurs DVD et Blu-ray, lesquelles tomberont à 57 millions d’unités vendues cette année, ce qui représentera une baisse d’environ 10%.

Barres de son et supports sonores complètent l’expérience de cinéma chez soi

Placées devant ou sous le téléviseur, le crédo des barres de son est bien celui d’en améliorer sensiblement les qualités sonores, un argument qui a convaincu 11,5 millions d’acheteurs l’an passé (+64%) et devrait en séduire d’autant plus cette année encore puisque GfK prévoie que le marché mondial atteindra 14,3 millions d’unités (+21%). Si l’Amérique Latine et l’Europe de l’est semblent les plus dynamiques, la demande n’est pas en reste sur Europe de l’Ouest où le premier semestre 2015 atteste déjà d’une croissance de +29% pour 1,3 millions d’appareils vendus. Parmi ces derniers, les ensembles barre de son + caisson de basse sont indéniablement les plus populaires, trustant 60% du chiffre d’affaires. Mais plus encore, c’est la fonctionnalité Bluetooth que le public juge la plus discriminante (80% des ventes sur le premier semestre), en écho à la tendance observée sur l’ensemble du matériel audio.

Les systèmes Home Cinéma classiques subissent le contrecoup

Corollaire à la montée en puissance des barres de son et supports sonores, les systèmes home cinéma “tout en un” (intégrant un lecteur DVD ou Blu-ray) font de moins en moins recette. Faisant suite à une dégringolade des ventes de -23% en 2014, le marché devrait se contracter de nouveau de -13% cette année pour atteindre 7,3 millions d’unités. Seuls les territoires encore préservés d’une influence massive des barres de son, tels l’Europe de l’Est et l’Afrique sub-saharienne, font encore à peu près bonne figure. Tous les espoirs reposent donc sur le successeur du format Blu-ray pour lancer un nouveau mouvement, dont les premières annonces pourraient avoir lieu peu avant Noël, suivies par l’arrivée de matériels d’ici l’an prochain.

Les ventes d’amplificateurs audio/vidéo s’effondrent

Les analyses sur ce marché étant limitées au seul territoire couvert par GfK pour ce type de produits, l’Europe de l’Ouest, les ventes enregistrées à hauteur de 790 000 en 2013 puis 727 000 en 2014 révèlent déjà une chute de 18% sur le premier semestre 2015. Si la rivalité des barres de son est partiellement en cause, c’est peut-être surtout du côté technologique que le bas blesse, une grande partie des gammes de matériels du cru 2014 étant dépourvus des connectiques propres à l’Ultra HD (HDMI 2.0 et HDCP 2.2). Cette carence devrait néanmoins être comblée avec l’arrivée des nouvelles gammes cette année à l’IFA, ce qui pourrait alors stimuler les ventes de Noël.

Chaînes audio et hi-fi

Accusant un repli de 4% l’an passé, les ventes de chaînes et matériel hi-fi devraient être étales cette année, 18,6 millions d’appareils trouvant preneurs. Le chiffre d’affaires devrait par contre croître à hauteur de 6%, à moins que les enceintes actives Bluetooth – matériel souvent bon marché – tire un peu trop la couverture et pénalise l’ensemble du secteur. Ailleurs, le matériel devenant de plus en plus connecté, voire “smart”, il aide à la montée des prix. Les ensembles multi-room gagnent en popularité (+42% sur le premier semestre 2015), mais l’Europe de l’Est et du Sud – France comprise – restent avant tout adeptes du format stéréo standard, ce qui n’empêche pas le Bluetooth de se généraliser dans les différents matériels.

Ailleurs, dans les pays émergents et l’Amérique du Sud en particulier, la demande se concentre sur d’autres critères, telle la puissance puisque les chaînes délivrant 1000 Watts ou plus constituent au moins 40% du chiffre d’affaires.

Retrouvez GfK à Berlin

1.     Les animations GfK à l’IFA, les 4-9 Septembre 2015 à Berlin : Le point info GfK à l’espace presse de l’IFA fournira toutes les informations publiées par GfK pendant l’IFA.

2.     Nos experts sont à votre disposition au stand GfK à l’IFA (VIP room 2, Großer Stern) pour des entretiens. Retrouvez l’emplacement précis de notre espace sur ce plan  www.gfk.com/documents/ifa-map-2015.jpg

3.     La conférence GfK « Beyond smart – relevance is key » aura lieu le 3 Septembre à 13h (fin à 15h) à l’IFA, Marshall Haus, Messegelände Berlin. L’itinéraire pour assister à cet événement peut être téléchargé sur : www.gfk.com/news-and-events/events-webinars/pages/ifa-2015.aspx

4.     Présentation GfK durant « The Opening Ceremony of China Brand Show » tenue par la Chambre du Commerce Chinoise pour l’import  et l’export (CCCME) le 4 Septembre, à midi (fin à 14h), Hall 29, IFA Messe Berlin. Intervenant GfK : Juergen Boyny, Global Director Consumer Electronics, sur le thème « La croissance continue chinoise sur les marchés mondiaux du monde digital et des appareils domestiques ».

Précisions méthodologiques

S’appuyant sur ses panels de distributeurs, GfK collecte, analyse et enrichit les données de ventes réelles (sorties caisses) dans plus de 100 pays à travers le monde sur les marchés des téléviseurs, de la vidéo, de l’audio, hifi et home cinéma

A propos de GfK

GfK fournit une information, de référence, sur les marchés et sur les comportements des consommateurs. Plus de 13 000 experts des études de marché combinent leur passion à 80 années d'expérience en analyse des données. GfK enrichit ainsi de sa vision globale, les insights locaux dans plus de 100 pays. Grâce à l’utilisation de technologies innovantes et à la maîtrise de l’analyse des données, GfK transforme les Big Data en Smart Data, permettant ainsi à ses clients d'améliorer leur compétitivité et d'enrichir les expériences et les choix des consommateurs. Pour en savoir plus, visitez www.gfk.com/fr et suivez nous sur www.twitter.com/GfK

Download (PDF)

General