Please activate JavaScript in your browser settings to enable all features of this website.

Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse
Automotive|Brand and Customer Experience|Market Opportunities and Innovation|Trends and Forecasting|France|French

Fortes attentes pour les technologies Conducteur & Passager

Suresnes, 05.04.2017

Aide à la conduite, assistance au stationnement, régulateur de vitesse évolutif… plus d'un tiers des internautes (36 %) dans 17 pays déclare « très important » le fait de posséder un véhicule équipé des dernières technologies d’aide à la conduite et plus d'un quart (28 %) d’internautes convaincus également de l’importance des technologies « passager » (streaming audio/vidéo, connexion aux réseaux sociaux…).

L'importance de la technologie automobile augmente avec les revenus
Cette attention pour les dernières technologies automobiles varie fortement en fonction du revenu de l’interrogé. En moyenne, 44 % des personnes Hauts revenus estiment que les dernières technologies automobiles sont « très importantes », contre 30 % des personnes du quartile Revenus modestes. De même, 1 répondant Hauts revenus sur 3 considère les technologies « passager » très importantes contre 1 sur 5 dans le quartile Revenus modestes.
D’autres caractéristiques révèlent les différences d’attention en fonction du revenu, comme la qualité des finitions, un intérieur confortable et spacieux, un moteur puissant ou la réputation du constructeur. Les critères d’économie de carburant ou le respect de l'environnement sont, eux, considérés de manière plus uniforme par l’ensemble des tranches de revenus.

Les Français attentifs aux notions de sécurité et de plaisir
Dans ce contexte, les répondants français se distinguent par un différentiel  important entre les fonctionnalités auto du Top 4 et les autres : Fiabilité, Sécurité, Economie d’énergie, Faible coûts d’entretien sont ainsi notées « très importantes » par plus de 50% des répondants. Ils donnent aussi plus d’importance que la moyenne mondiale aux caractéristiques automobiles liées au plaisir, un habitacle agréable, le confort intérieur et le plaisir de conduite étant placés plus haut dans la hiérarchie des critères. 

« En France, la technologie d’aide à la conduite est une attente structurante du choix d’un véhicule futur au même niveau que le plaisir de conduite, l’habitabilité et la modularité, explique Nicolas Cardon, Industry Lead Automotive chez GfK France. Au fil des années, ce type de technologie est devenu un élément de différenciation pour les constructeurs lorsque le bénéfice en termes de sécurité et de tranquillité d’esprit au volant a été clairement perçu et valorisé par les automobilistes. Même si aujourd’hui la technologie dédiée aux passagers apparaît comme peu importante, elle constituera dans les années à venir un levier d’opportunités décisif avec le lancement du véhicule autonome qui induira de réinventer la vie à bord. »
Enfin, il est intéressant de noter que les Hauts revenus, aussi, sont très sensibles à l’argument économique. Les Français du dernier quartile sur-notent même comparativement à la moyenne Revenus modestes France les critères d’économie d’énergie (+10 pts) ou des coûts d’entretien (+5 pts).

Les technologies « conducteur » plus importantes au Brésil, en Chine et Corée du Sud 
Le Brésil (48 %), la Chine (43 %) et la Corée du sud (42 %) arrivent en tête avec la plus forte proportion de répondants considérant « très importantes » les technologies d’aide à la conduite. Quant aux technologies « passagers », les plus attentifs sont les répondants de Chine (37 %), du Brésil (36 %) et du Mexique (30 %).
Siegfried Hoegl, responsable de la recherche Automobile chez GfK, commente : « Pour les constructeurs, ces conclusions apporte une vraie valeur pour évaluer avec précision les fonctionnalités les plus attrayantes selon les différents types de clients et zones géographiques. Ils peuvent ainsi adapter le contenu marketing et le développement produit et répondre parfaitement à ces aspirations. En combinant ces données comportementales avec les analyses des ventes réelles sur les différents marchés et segments de clientèle, ou encore des données issues de diagnostics ad hoc, nous aidons nos clients à affiner au maximum leurs connaissances de la clientèle, aussi bien au niveau local que global. »

Téléchargez les résultats complets pour les 17 pays

General