Möchten Sie zur deutschen Seite wechseln?JaNeina
Close
Communiqué de presse

BD et Manga : la force des bulles

Paris, 23.01.2017

Les bulles ont toujours autant d’amateurs !

 Pour l'ouverture du 44ème Festival d'Angoulême, GfK, institut d'études marketing leader sur le marché des biens culturels, livre le bilan Bande Dessinée & Manga de l'année 2016. Signe de sa vitalité, le marché affiche un niveau d'activité équivalent par rapport aux records de 2015. Au top des ventes, encore un duo, Blake et Mortimer succédant ainsi à Astérix et Obélix.

2015 avait été exceptionnelle pour le segment BD - Mangas : +11% en volume comme en valeur, les aventures d'Astérix et Obélix (Le Papyrus de César, 1,6 millions de ventes) et celles de Titeuf (Bienvenue en adolescence, 277 500 ex), ayant fortement animé le marché. Et 2016 atteint les mêmes niveaux : 39 millions de volumes vendus (-1%). Le podium des ventes revient à Blake et Mortimer, avec 280 000 exemplaires du Testament de William S, suivi de Lucky Luke (271 200 ex.) et du tome 3 de L'Arabe du futur (175 300 ex.).

La BD Jeunesse souffre de l'historique 2015

Le segment de la BD Jeunesse affiche logiquement la plus forte baisse de l'univers, à -11% en valeur. Et si les amateurs ont plébiscité le Lucky Luke, façon Jul et les séries Lou, Les Carnets de Cerise ou encore Les Légendaires, ces albums n'ont compensé que partiellement les ventes 2015.
Dans ce contexte, Tintin affiche une fraîcheur incroyable. La série affiche une croissance de +23% en volume (soit 414 500 exemplaires cumulés), performance à lier au succès de l'exposition Hergé au Grand Palais à Paris.

Comics et BD de genres attirent toujours plus

En légère croissance (+1% en valeur), la BD de genres truste le top des ventes en 2016, avec 2 références aux 1ère et 3ème places avec le 24ème volume de la série Blake et Mortimer et le tome 3 de l'Arabe du futur. L'auteur, Riad Sattouf, a eu ainsi une double actualité, entre les bonnes performances de sa BD biographique (725 500 volumes vendus en cumul 2015-2016) et la parution du tome 1 des Cahiers d'Esther (107 000 ex.).
Les Comics affichent une super dynamique à +13% en valeur, contribuant à la valorisation du marché BD grâce un prix moyen de 16,2€. Si la série Walking Dead demeure n°1 des ventes, la hausse est au crédit des séries Batman, Star Wars et Deadpool.
Enfin, deux productions atypiques ont trouvé leur public. Roger et ses humains, la 1ère BD du youtubeur Cyprien Iov, publiée en 2015 et qui affiche 144 000 exemplaires écoulés depuis sa parution en novembre 2015. Succès également pour La Présidente, série de politique fiction avec 159 000 volumes vendus sur 2 tomes publiés.

Le Manga confirme

Depuis 2015, le Manga retrouve la croissance en chiffre d'affaires grâce à de nouvelles séries, compensant le repli de séries emblématiques. Ainsi, seinen et shonen sont respectivement à +9% et +12% quand le shojo baisse de 8%. En 2016, deux nouvelles séries shonen ont fait une arrivée très remarquée. One punch man a trouvé sa place dès les premiers tomes, ses 5 volumes totalisant déjà 452 000 exemplaires vendus. De même, le tome 1 de Ki & Hi, série créée par Kevin Tran, s'est écoulée à 141 000 exemplaires au cours du dernier trimestre 2016. Fort de sa notoriété acquise avec sa chaine YouTube Le Rire Jaune (3,5 millions d'abonnés), gageons que 2017 devrait continuer de lui sourire.

Bande dessinée et manga sont le 3ème segment du marché du livre, après la Littérature générale et les livres Jeunesse, soit 13,5% du chiffre d'affaires total.

A propos de GfK

GfK fournit une information de référence sur les marchés et les comportements des consommateurs. Plus de 13 000 experts des études de marché combinent leur passion à 80 années d'expérience en analyse des données. GfK enrichit ainsi de sa vision globale, les insights locaux dans plus de 100 pays. Par l'utilisation de technologies innovantes et la maîtrise de l'analyse de données, GfK transforme la Big Data en Smart Data, permettant ainsi à ses clients d'améliorer leur compétitivité et d'enrichir les expériences et les choix des consommateurs. Pour en savoir plus, visitez www.gfk.com/fr et suivez nous sur www.twitter.com/GfK

Download (PDF)

General